Compostage Industriel

Après plusieurs années de développement et de discussions intensives au sein de comités de normalisation, des exigences industrielles de compostabilité ont été définies et définitivement fixées dans plusieurs normes.

Norms

Toutes les normes mentionnées ci-dessus comprennent 4 exigences essentielles identiques:

Elements of compostability - FR

Industrial compostability - BiodegradationLa biodégradation montre, quantitativement, la caractéristique inhérente de la matière à être consommée par des micro-organismes et protège l’environnement en montrant que la matière ne s’accumule pas dans la nature. La biodégradabilité est donc liée à la composition chimique de la matière et représente le pourcentage de carbone organique solide converti en carbone gazeux sous la forme de CO2.

Le test de biodégradation peut être réalisé en des conditions de « certification » ou de « screening ». Les conditions de certification sont requises si les résultats visent une certification et/ou une publication. Les conditions de screening sont davantage recommandées pour les recherches préliminaires et lorsque les résultats sont uniquement utilisés en interne.

Le test est réalisé conformément aux normes ISO 14855, ASTM D 5338 et/ou EN 14046 (en compost), ISO 17556, ISO 11266 et/ou ASTM D5988 (en sol), ISO 14851, ISO 9408, EN 29408, ASTM D 5271, OECD 301C, OECD 301F, OECD 302C et/ou OECD 302F (en eau douce) et ISO 14851 et/ou ASTM D 6691 (en eau de mer). Des réductions pour échantillons multiples sont possibles si plusieurs échantillons doivent être testés en parallèle.

La désintégration La désintégration mesure si la matière se désintègre ou se fragmente, protégeant ainsi l’exploitant de l’usine de compost. En d’autres termes, la désintégration d’une matière est liée à sa forme physique et est donc fortement soumise à son épaisseur, son grammage et/ou sa densité. A des fins de certification, un bilan de masse est préparé et le pourcentage exact de désintégration est calculé après un tamisage et un ramassage à la main des résidus à la fin du test.

Comme mentionné ci-dessus, les matières et les produits sont certifiés jusqu’à une certaine épaisseur seulement. Dans certains cas, il peut donc être préférable de tester plusieurs épaisseurs avant de sélectionner l’épaisseur maximale avec les plus grandes chances de réussite pour le test de désintégration pour la certification. De la même façon, il est possible de tester plusieurs formulations d’abord. Le test est réalisé conformément aux normes ISO 16929 et/ou EN 14045.

Disintegration

Le test d’écotoxicité détermine si les résidus de la matière (restant après le compostage) présentent un quelconque risque pour la croissance végétale ou la survie de la faune terrestre. Le test de toxicité avec plantes fait partie de toutes les normes de compostabilité industrielle et recommande l’utilisation de 2 types de plantes. Le test de toxicité avec vers de terre n’est, toutefois, requis que pour la certification AS 4736 en Australie.

Ecotoxicity graphLe test d’écotoxicité peut être réalisé sur des matières, des substances intermédiaires, des produits finis, des encres, des adhésifs, des vernis, des masterbatches, des additifs… Le test d’écotoxicité avec plantes est réalisé conformément aux normes OECD 208 et EN 13432. Le test de toxicité avec vers de terre est réalisé conformément aux normes ASTM E 1676, OECD 207, ISO 11268 et/ou AS 4736.

Enfin, les métaux lourds doivent être quantifiés pour s’assurer que la matière n’aura pas d’effets négatifs sur la qualité du produit fini (compost). Chaque norme fixe ses propres limites pour les métaux lourds, les normes EN 13432 et AS 4736 étant les plus strictes.

OWS est reconnu par toutes les agences de certification mentionnées ci-dessous qui délivrent des certifications pour les matières et produits compostables. OWS offre son aide dans l’obtention des données nécessaires et guide les candidats dans la préparation du dossier de certification.

  • Europe: Vinçotte (OK Compost), DIN CERTCO (DIN-Geprüft) & European Bioplastics (semis)
  • Etats-Unis: BPI (compostable)
  • Japon: JBPA (GreenPla)
  • Australie: ABA (semis)
  • Et bien d’autres systèmes (nationaux/régionaux) en Italie, en Corée, au Canada, en Catalogne, en Finlande…

 Logo industrial compostability Vinçotte           Industrial compostability - ABA - seedling          BPI LOGO_FINAL_0906

 

 Industriell Kompostierbar_en        Industrial compostability - JBPA - GreenPLA         Industrial compostability - Others - Finland         Industrial compostability - Others - Italy         Industrial compostability - Others - Catalunya

Sur OWS

Sur OWS

OWS est un leader mondial dans la construction et l'exploitation des digesteurs anaérobies, en contrôle de la biodégradabilité des polymères et des conseils sur la gestion des déchets.