Faisabilité – Matière entrante

Afin de s’assurer que les substrats entrants n’auront pas d’effets indésirables sur le procédé, il convient d’analyser plusieurs paramètres pour donner une première impression sur la comptabilité d’un produit avec la digestion anaérobie.

Test de tri

Si les déchets contiennent des impuretés (p. ex. déchets solides communaux), un prétraitement approfondi sera nécessaire. Un test de sélection permettra d’évaluer ce prétraitement en triant les déchets en différentes fractions (plastiques, verre, pierre, sable, organiques). Ce test de sélection confère les informations nécessaires pour décider des paramètres de l’installation de prétraitement qui résultera en une composition de déchets la plus adéquate pour la digestion anaérobie.

Test d’ensilage en laboratoire

De nombreux substrats entrants ne sont pas disponibles toute l’année pour la digestion anaérobie. Il convient donc de stocker ces substrats entrants afin d’assurer la continuité de l’alimentation du procédé de digestion anaérobie. L’ensilage est une technique utilisée avec succès dans l’agriculture pendant de nombreuses décennies pour préserver le maïs et l’herbage, par exemple.

Lab-scale silage test (1) OWS a développé un test qui simule le procédé d’ensilage à petite échelle, ce qui permet d’étudier l’effet de différentes conditions d’ensilage et d’additifs pour un substrat en particulier ou une combinaison de substrats. Il est également possible d’évaluer l’effet du procédé d’ensilage sur la production de biogaz et de méthane.

Sur OWS

Sur OWS

OWS est un leader mondial dans la construction et l'exploitation des digesteurs anaérobies, en contrôle de la biodégradabilité des polymères et des conseils sur la gestion des déchets.