Laboratoire & Bureau d'Etude

Bioclean

Bioclean

De nouvelles approches biotechnologiques pour la biodégradation et la promotion de la biotransformation environnementale des matériaux polymères synthétiques

Période

1 septembre 2012 – 31 août 2015

Projet

Dans le cadre du projet BIOCLEAN, des micro-organismes innovants et robustes (bactéries aérobies et anaérobies, mycètes) capables de dégrader extensivement les polymères et plastiques en polyéthylène (PE), polypropylène (PP), polystyrène (PS) et chlorure de polyvinyle (PVC) seront isolés à partir de déchets de plastique vieillis obtenus de différents sites marins et terrestres européens, d’unités de compostage et de décharges, et obtenus par des sélections personnalisées de collections européennes existantes de microbes. Les enzymes robustes capables de fragmenter les plastiques ciblés avec production de produits chimiques et de substances basiques de valeur seront obtenus à partir des collections enzymatiques et microbiennes sélectionnées. Les plastiques et polymères PE, PS, PP et PVC non traités et physiquement/chimiquement prétraités seront employés dans de telles activités d’isolation/sélection et une méthodologie intégrée, reposant sur des méthodes analytiques avancées (détermination des changements physico-chimiques aux plastiques et produits issus de la dégradation résultant d’une attaque biologique) et des méthodes enzymatiques, microbiologiques et écotoxicologiques personnalisées seront adoptées pour la caractérisation de la pertinence industrielle réelle des microbes et enzymes obtenus.

Des prétraitements physiques et chimiques améliorant la biodégradabilité des plastiques visés seront identifiés et transposés en phase pilote. Les cultures microbiennes et les enzymes les plus prometteurs seront exploités dans le développement de la phase pilote, bioprocessus en phase liquide ou solide pour la bio-remédiation et la dépolymérisation contrôlée, respectivement, de plastiques prétraités ciblés et dans le dispositif de protocoles personnalisés de bio-augmentation pour l’amélioration de la biodégradation des déchets de plastique dans les systèmes aqueux marins, le compostage et les infrastructures de digesteur anaérobie. Les processus développés seront évalués sur la base de leur durabilité économique et environnementale. La validation sur le terrain des protocoles de bio-augmentation les plus prometteurs dans un site de compostage et marin et les tentatives de développer une stratégie de réduction de la pollution plastique pour la mer Egée ont été planifiées aussi.

Coordinateur

Université de Bologne (Italie)

Partenaires

UFZ (Allemagne), Institut de recherche marine (Norvège), Institut technique de Crète (Grèce), Université de Nanjing (Chine), Centre national de la recherche scientifique (France), Université des sciences et arts appliqués (Suisse), Centre des polymères et matériaux carbones (Pologne), Université d’Ostrava (République tchèque), Collège international Zittau (Allemagne), Madep (Suisse), Plastics Europe (Belgique), Environmental Protection Engineering (Grèce), Felsilab (Italie), Dedisa (Grèce), MMB (Norvège), Sima-Tec (Allemagne) et OWS (Belgique)

Tâches d’OWS

Bio-remédiation et bio-augmentation

Liens

Contact

M. Steven Verstichel
E-mail: steven.verstichel@ows.be