Installations Biogaz

Introduction

La digestion anaérobie, bien plus que du biogaz

La digestion anaérobie est le procédé par lequel une série de processus biologiques et enzymatiques produisent du biogaz à partir de matières organiques, en l’absence d’oxygène. Le biogaz est principalement constitué de méthane (CH4, qui a une valeur calorifique élevée) et de CO2.

Le biogaz est un combustible dérivé de la matière organique, et est donc considéré comme une énergie renouvelable (pas un combustible fossile).

La digestion anaérobie n’est possible que dans un certain cadre (p. ex. : la bonne température, la bonne acidité, l’absence d’oxygène, etc.). Il existe pourtant, dans ce cadre, plusieurs technologies, applications et possibilités. La digestion anaérobie se produit dans la nature (p. ex. : gaz des marais), il existe des applications à petite échelle (p. ex. : biogaz domestique) et des unités à grande échelle, des procédés discontinus et continus, des installations industrielles, des exploitations agricoles et municipales, des unités de digestion humide et sèche, etc.

Naturally produced swamp gas

La digestion anaérobie sert souvent de multiples objectifs. Elle peut être utilisée pour purifier les eaux usées fortement chargées avant de les rejeter, elle peut être la première étape d’une unité de traitement du fumier, et est souvent indispensable à une unité de traitement des déchets solides ménagers en vue d’augmenter le taux de recyclage de l’unité.

OWS a plus de 25 ans d’expérience à son actif dans le secteur du biogaz et est un véritable génie dans le domaine de la digestion anaérobie. De notre savoir-faire en mécanique et en biologie est née l’élaboration de concepts innovants et brevetés accompagnés d’un digesteur adapté à chaque type de substrat :

  • le procédé DRANCO: digesteurs verticaux pour la digestion de déchets organiques ménagers et alimentaires ;
  • le procédé DRANCO-FARM: digesteurs verticaux pour la digestion des substrats purement organiques comme les plantes énergétiques, les résidus de culture et les déchets organiques industriels ;
  • le procédé BES-Plugflow: un procédé anaérobie à digesteurs horizontaux (digesteur piston) pour la digestion de déchets alimentaires (liquides), fumier et de plantes énergétiques ;
  • le procédé BES-CSTR: un procédé anaérobie à digesteurs humides/mixtes pour la digestion de déchets alimentaires liquides, fumier et de plantes énergétiques ;
  • Le procédé SORDISEP : un procédé de séparation par voie humide pour améliorer le digestat provenant des installations DRANCO traitant les déchets solides municipaux (MSW).

OWS peut être considéré comme un pionnier en matière de biogaz. OWS a construit la première unité de production de biogaz traitant les déchets ménagers résiduels (en 1997 à Bassum, Allemagne) et la première unité de digestion sèche continue destinée à transformer les plantes énergétiques (en 2006 à Nüstedt, Allemagne). La construction de la première unité destinée à fabriquer un compost de MSW de haute qualité au moyen du procédé SORDISEP a débuté en 2003 (à Bourg-en-Bresse, France).

Les activités de OWS s’étendent de la conception à la construction clé en main, en passant par la mise en service, l’exploitation et la maintenance, et parfois le financement des unités de digestion anaérobie.

OWS possède également un vaste laboratoire reconnu pour la réalisation de tests sur le potentiel de biogaz, le compostage et la biodégradation.

Sur OWS

Sur OWS

OWS est un leader mondial dans la construction et l'exploitation des digesteurs anaérobies, en contrôle de la biodégradabilité des polymères et des conseils sur la gestion des déchets.